J’ai découvert le concept de la marque Whole suite à un article publié sur Plumetis Magazine, un concept qui m’a séduit tant par sa philosophie que par son côté innovant et malin. En effet, Whole est la première industrie artisanale française à créer ses propres teintures organiques (à base de déchets organiques récupérés grâce à un réseau de partenaires locaux : avocats, rhubarbe, fanes de carottes…) pour produire des objets design, beaux, locaux et éco-responsables.  J’ai donc voulu en savoir plus sur sa créatrice Aurélia Wolff, qui à la ville comme au travail a adopté une consommation totally slow.

Capture d’écran 2015-02-20 à 11.30.30

F.M :  Aurélia, quel est ton parcours jusqu’à la création de Whole en 2013 ?

Plutôt autodidacte, j’ai eu différentes expériences dans la création et le design et notamment une marque de mode (ROSA TAPIOCA) créée depuis 2007, de la céramique et du bijou à titre personnel. J’ai travaillé sur différents types de projets précédemment, de la communication à la haute couture, mais les couleurs et la teinture naturelle ont toujours été une passion.

F.M : Quel est le concept de Whole ? 

Une marque 100% écologique, locale et contemporaine : création, fabrication et teinture 100% végétale sont réalisées dans notre atelier en France. Il y a une réelle démarche esthétique mais qui ne peut plus faire l’impasse sur l’engagement environnemental intelligent et durable.

books

F.M : Comment sont réalisées les teintures artisanales et végétales que tu utilises pour teindre tes produits ?

Les teintures sont faites par nous-mêmes, à partir de la plante directement, fraîchement récoltée ou séchée et mise en poudre (racine de garance, rhubarbe, cachou, etc…). Nous limitons au maximum les additifs de mordançage et les bains que nous rejetons en fin de teinture sont totalement phytosanitaire puisqu’il ne reste presque aucun pigments ni autres substances… Nous filtrons et réutilisons nos bains à épuisement. Nous travaillons en étroite collaboration avec Michel Garcia, spécialiste de la couleur végétale et fondateur de Couleur Garance, le jardin-conservatoire des plantes tinctoriales (Lauris).

F.M : Comment est née l’idée de tisser un réseau en local pour récupérer des déchets végétaux et en extraire les pigments ?

Afin d’utiliser des végétaux encore riche en pigments pour les revaloriser car cela permet aussi de lutter contre le gaspillage ! Nous utilisons principalement les peaux d’avocat et les fanes de carottes collectées auprès de nos partenaires. Les coloris sont étonnants et stables ! (la peau d’avocat donne un rose poudré et les fanes un jaune acide)

whole

F.M : Le consommateur peut-il également participer (collecte lié au tri des déchets domestiques par exemple) ?

Pour l’instant ce n’est pas prévu dans notre réseau, mais envisageable. Il faut en effet des quantités importantes de matériaux, et séchées et lavées de façon appropriée. Mais ce n’est pas exclu à l’avenir !

F.M : Tous tes objets sont réalisés à la main et fabriqués en France dans ton atelier d’Ivry Sur Seine. Quels textiles et matières utilises tu pour les fabriquer et les teindre ?

Nous utilisons des cotons (batistes et nid d’abeille) biologiques, des lins (toiles et voiles) biologiques et français entièrement, des laines d’origine française ou européenne exclusivement et de qualité sans traitement chimique. Donc pour les coussins nous avons du lin ou un crêpe de laine, les plaids sont souvent en laine merinos écologique, les torchons en coton bio, les couvertures en pure laine vierge du Massif Central.

whole4

F.M : Où peut-on voir, toucher ou acheter ces produits ?

A partir de mars/avril, dans de nombreux nouveaux points de vente ! A suivre dans la rubrique « où nous trouver » sur notre site internet. Tous nos produits sont également disponibles sur notre site.

F.M : Whole est une marque éco-responsable de A à Z. Est ce également une philosophie de vie dans ton quotidien de femme ?

Absolument ! Autant que possible, nous ne mangeons presque que localement (AMAP, producteurs locaux, etc…), recyclons et récupérons, avons un compost collectif, essayons de faire attention à notre impact environnemental en limitant les emballages, notre fille est inscrite dans une crèche 100% bio. Mais malheureusement on est bien obligés de prendre sa voiture de temps en temps… on fait autant que possible à notre échelle.

whole5

F.M : Un coup de coeur au dernier salon Maison & Objets sur lequel ta marque Whole était exposée ?

Les savons biologiques et made in France de » Enfance ». Et les céramiques de Tortus présentées au forum étaient sublimes…

F.M : Quels sont tes projets pour 2015 ?

Développer de nouveaux produits et nos collaborations autour du feutre avec CamDup. Distribuer quelques coups de coeur sur notre eshop justement (céramique, savon, bijoux) dans la même démarche écologique et un travail autour de la couleur. Développer notre gamme de papeterie aussi. Et peut être un projet de boutique à Paris… A suivre !

Voir le Eshop de Whole 

Suivre Whole sur Facebook, Instagram, Pinterest

whole6

A vous la parole :)

Comments are closed.