En voilà un beau projet ! Styliste engagée, Valentine Rosi vient de lancer sa marque Rosi Mistou, une collection de chemises conçues à Paris et réalisées à la main en Inde exclusivement par des femmes. Son combat ? La défense des droits des femmes dans une industrie textile bien souvent régie par les hommes et le savoir-faire artisanal dans le respect des traditions. Belles matières, motifs & broderies faites à la main, coupes contemporaines et porté élégant… On adore ! ;)

Capture d’écran 2016-05-13 à 21.07.20

F.M : Valentine, quel est ton parcours jusqu’à la création de ta marque Rosi Mistou ? 

Après des études de design Textile/Couleur/Matière aux Arts Décoratifs de Paris, j’ai travaillé pour différentes marques de prêt-à-porter haut de gamme. J’ai donc toujours dessiné des motifs.

F.M : Comment est né ce projet, quel à été le déclic pour te lancer ? 

C’est justement après mon passage aux seins de plusieurs studios de création que j’ai été dérangée par les méthodes de fabrication. Très sensible à l’artisanat, au « fait main », j’ai eu envie de défendre un retour aux sources, respectueux des belles matières et de notre première ressource: l’humain. J’ai donc cherché des pays riches de leurs savoirs-faire, c’est ainsi que je me suis retrouvée en Inde pour réaliser ma première collection. J’ai décidé de ne sélectionner que des femmes artisans pour les encourager dans leur quête d’indépendance. C’est ainsi qu’est né Rosi Mistou.

Capture d’écran 2016-05-13 à 21.06.23

F.M : La marque Rosi Mistou en 3 mots ? 

Féministe, artisanale, pointue.

F.M : Les femmes sont au coeur de ton projet : de la conception à la fabrication. Peux tu nous parler de ton combat pour la défense de leur place et de leurs droits dans la société ?  

En plus de fermer les yeux sur les exigences de fabrication d’un point de vue qualitatif, l’industrie textile est très souvent régie par des hommes. L’égalité des sexes est inexistante. Les chemises Rosi Mistou sont un prétexte pour défendre le travail des femmes, mettre en valeur leurs talents dans le but de les encourager à s’émanciper, à devenir plus responsable et indépendante.

C’est un combat lent et laborieux mais je ne perds pas espoir ! Sur cette première collection, nous avons monté un atelier de confection organisé et formé une femme au métier de brodeuse, elle s’occupe à présent de toutes les broderies de la collection. Grâce à la collection une femme a appris un métier qu’elle peut à présent exercer seule. C’est une grande victoire !

Capture d’écran 2016-05-13 à 21.06.55

F.M : Pourquoi avoir choisi la chemise comme pièce étendard de cette première collection ?

La chemise est un symbole, elle fait office de costume pour aller travailler et s’apparente au vestiaire masculin, bien que les filles aient réussit à se l’approprier de mille façons. Dans la symbolique, la chemise est le costume que l’on enfile pour aller affronter sa journée de travail, j’espère que chaque femme qui porte du Rosi Mistou se sentira belle et forte, prête à affronter le monde avec fierté.

Capture d’écran 2016-05-13 à 21.05.58

F.M : Toutes tes chemises sont réalisées à la main. Peux tu nous parler de leur fabrication artisanale entre la France et l’Inde ? 

Je tiens beaucoup au « fait main », c’est pour moi ce qui fait la différence avec un autre produit. Les chemises Rosi Mistou sont haut de gamme, de part leur qualité et leur secret de fabrication. Tout est réalisé à la main et dans le respect des traditions. Les motifs sont imprimés au cadres, en sérigraphie, les broderie sont faite à la main et chaque chemise est montée avec soin. Les prototypes sont réalisés en France et toute la production est faite en Inde.

Capture d’écran 2016-05-13 à 21.06.32

F.M : Chaque chemise porte le nom d’une femme inspirante. Qui sont-elles ? 

Noune, Manisha, Claire, Paola, Fleur, L’inconnu, Alice… sont autant de femmes qui ont croisé ma route et qui m’ont inspirée, fascinée. Tantôt des amies proches, tantôt des inconnues, j’ai été admirative de leur personnalité forte et ai souhaité leur rendre hommage en créant des pièces qui leur ressemble. Ainsi chaque cliente, peut profiter de leur rayonnement unique.

Capture d’écran 2016-05-13 à 21.07.06

F.M : Où peut-on voir, toucher, acheter ta collection ? 

Nous ouvrirons un pop-up store à chaque lancement de collection (le prochain aura lieu l’hiver prochain) et nous organisons des essayage/apéro plus intimes, type vente tuperware !

Sinon nous avons un e-shop très bien fait, une page Facebook pour suivre nos actualités et un compte Instagram

F.M : Quels sont tes projets en 2016 ? 

Pour 2016, je vais chercher plus de soutien auprès d’organismes afin de nous aider à structurer notre projet. Au delà d’une marque de chemises, Rosi Mistou est un vrai projet humain. Nous soutenons le travail des femmes et l’encourageons. Sinon la collection d’hiver est lancée, il y aura beaucoup de broderie et évidement beaucoup d’imprimés. La collection est très sexy, il y a beaucoup de jeu de transparence, des touches 70’s dans les coupes et que des très belles matières, (coton tout doux, soie bordée,…). Attention, tout est toujours en série très limitée !

Capture d’écran 2016-05-13 à 21.06.12

Crédits photo : Paloma Pineda

A vous la parole :)

Comments are closed.