L’idée lumineuse du jour ? C’est celle d’Adélaïde – jeune et jolie fondatrice de sa propre marque Vanity Boum! – qui chine, retape, customise à l’envi des luminaires vintage glanés au fil de ses voyages. Globes, plafonniers, appliques… ces trésors oubliés « repimpés » redeviennent le temps d’une vente des objets de désir, que l’on s’arrache à prix doux. Cloud, Ava, Romy, Burger queen… chaque création est baptisée, puis shootée avant de filer vers d’autres maisonnées. Une rencontre pleine de lumière… Bravo !

Adélaïde

F.M : Quel est ton parcours jusqu’à la création de ta marque Vanity Boum! ? 

J’ai fait plein de choses qui ne me menaient pas nécessairement à la création de cette marque, même si j’ai toujours fabriqué un tas de trucs avec mes mains et que j’ai toujours eu envie de le partager. Et puis je me suis lancée, j’ai frôlé l’arrêt cardiaque le jour où j’ai mis mon site en ligne pour la première fois ! Je fais encore un peu de tachycardie à chaque mise en ligne mais ça va mieux ! Je pense que Vanity Boum ! est la somme de toutes les petites choses que j’ai fait avant ou que je continue à faire maintenant.

Bombay

F.M : D’où te vient cette passion pour les luminaires vintage ?

Plus qu’une passion pour les luminaires, je pense que c’est une vraie passion pour la lumière tout court… Et aussi un constat assez simple, j’ai toujours eu du mal à trouver des lumières uniques qui me plaisent vraiment et qui peuvent se poser un peu partout. Je trouve que la lumière joue un rôle tellement important dans l’atmosphère d’une pièce. Que ce soit la matière des rideaux, les reflets des miroirs ou le nombre de bougies que vous allumez.

Ava

F.M : Comment est né ce projet ? 

Mon amoureux vient d’Anjou où j’ai passé beaucoup de temps avec lui. En me promenant dans la région, je suis tombée sur des mines de trésors dont personne ne voulait… Au gré d’objets chinés, j’ai eu l’idée de « pimper » des globes anciens… Ça a commencé avec les plafonniers vintage que j’ai détourné en applique et des bougies naturelles coulées dans des pots anciens. Et puis au fur et à mesure, les gens autour de moi avaient l’air de trouver ça beau, donc j’ai continué et j’ai créé une vraie marque. La vraie impulsion a été la confiance de mon fiancé et les encouragements de mes proches qui ont été mes meilleurs ambassadeurs !

appliques

F.M : Comment se passe le processus de chine/fabrication/rénovation d’une lampe ?

Je cherche de beaux globes ou de beaux objets partout où je mets les pieds. J’en fais un stock et lorsque j’ai atteint un nombre suffisant pour en faire une collection, je m’attèle à la création propre. Pour certains, c’est évident tout de suite, de la couleur du fil au socle en passant par le nom. Pour d’autres, j’hésite longtemps avant de décider si cela deviendra une lampe, une suspension ou une applique et je les rhabille mille fois de fils différents. Mon amoureux est un peu mon DA de l’ombre, lorsque j’ai trop de doutes, c’est lui qui m’aide à trancher ! Ensuite, je sors tout, c’est le bazar chez moi et je fais mon montage électrique. Dès que tout est prêt, j’organise un shooting avec mon photographe, Hervé Goluza, qui vient sublimer le tout grâce à ses photos et ses idées !

Bali

F.M : Où peut-on voir, toucher, acheter ta collection de beautés lumineuses ?

Pour le moment, on ne peut les acheter que sur mon site. Je continue à préférer cette option car cela me permet de conserver des prix que j’estime abordables. Vendre en boutique oblige à appliquer une marge supplémentaire et fait grimper les prix. J’aime l’idée que mes clients vivent un peu leur achat comme un cadeau… Mais je joue régulièrement au Loto pour pouvoir un jour trouver un atelier/boutique. Je crois que c’est mon rêve d’enfant de 4 ans qui aimait jouer à la marchande ! Je réfléchis aussi à organiser une vente dans un lieu pour la prochaine collection, justement pour que l’on puisse voir et toucher en vrai.

globe

F.M : Pas trop dur de s’en séparer ? Il y’en a bien une que tu ne mettras jamais en vente ?

Ok, j’avoue ! J’ai gardé deux petites Lou de l’ancienne collection qui trônent de chaque côté de mon lit. Sur la dernière collection, Marcello était mon favori aussi… Mais non, au fond, je suis heureuse de les transmettre. Ces lampes ont eu une longue vie avant, dans des pays différents. Elles passent entre mes mains puis s’en vont vivre une autre histoire ailleurs… et qui sait où elles seront dans 20 ans… ?

stockholm

F.M : Quels sont les créateurs/designers déco qui t’inspirent le plus ?

En terme de luminaire, j’adore les créations d’une maison québécoise qui s’appelle Lambert & Fils. Je trouve ça sobre et super élégant. Ils n’utilisent que des matériaux que j’aime : le verre, le laiton, le marbre… Je pense très fort à leur collection aussi quand je joue au Loto ! J’ai découvert récemment la marque Whole que je trouve magnifique, que ce soit la démarche, les matériaux ou les produits…

burgerqueen

F.M : Une envie « art de vivre » sur ta wishlist estivale ?

Je suis en pleine obsession tissu en ce moment… Donc ça va des rideaux en lin aux coussins en sergé de coton indigo… Je ne pense qu’à ça ! Pas impossible qu’ils arrivent sur le site à la rentrée !

F.M : Une bonne adresse ou boutique pour shopper/chiner de beaux objets homemade ou vintage ?

Partout où je mets les pieds ! Les trésors se cachent partout… J’ai la chance de passer du temps à l’étranger, à Tanger surtout, mais ailleurs aussi. C’est là que je trouve les pièces les plus étonnantes. Et sinon, les brocantes en France sont toujours une bonne source !

marcello

F.M : Tes projets avec Vanity Boum pour cette fin d’année ? Y’aura t-il une nouvelle collection bientôt ? 

Je suis déjà en train de composer une nouvelle collection… j’espère qu’elle verra le jour pour cet automne. J’aimerais aussi réussir à créer entièrement un luminaire et même si ce n’est pas pour tout de suite, c’est en bonne voie grâce à un artisan bronzier parisien que j’adore. Les idées ne manquent pas et les projets non plus. Je réfléchis à développer une ligne d’objets déco pour la maison (petit mobilier, linge, accessoires…) fabriqués à Tanger, les matières sont incroyables et le savoir faire très inspirant. L’été va être créatif !

Suivre Vanity Boom! sur Facebook, Twitter, Instagram & Pinterest ;)

Le Shop : http://www.vanityboum.com/ 

Crédits photos : © Hervé Goluza

romy

A vous la parole :)

Comments are closed.