2

Les Pinces est devenu un de mes nouveaux restaurants chouchou en tant que fan de junk food mais aussi de produits frais et bons ! Pourquoi ? Parce qu’on y sert du homard délicieux dans un lieu ultra esprit loft (on se croirait un peu à NYC ou au Canada) avec des serveurs plus que souriants (j’avoue, ce n’est pas toujours le cas à Paris, alors on apprécie ce genre de petite attention, oui oui oui). Les quatre copains restaurateurs ont réussi leur pari de faire de ce lieu un espace convivial où il fait bon manger, boire et parler fort !

Bon à savoir, le restaurant ne prend pas les réservations mais il suffit de se présenter le soir même à l’accueil et de laisser son numéro. Ensuite, on patiente tranquillement avec un petit verre dans l’un des multiples bars des environs (ayant une certaine attirance pour le vin, je recommande le « coude fou », à deux pas). Pas d’attente dans le froid, et pas de pression pour ceux qui mangent ! Une idée simple, mais qui fait du bien.

Au menu, on a le choix entre trois plats, tous maison bien sûr : homard entier rôti au four, lobster roll dans du pain toasté ou côte de bœuf cuite à la plancha pour les inconditionnels carnivores. En accompagnement, frites (maison of course) et salade.

homard

VERDICT :

J’ai dégusté le roll, du homard servi froid avec une petite sauce citronnée dans du pain brioché et toasté. Un vrai délice, quoique un peu trop salé à mon goût. Les frites maisons sont à tomber ! Pensez à demander la mayonnaise, un vrai délice pour les papilles. La carte des desserts a tout ce qu’il faut pour ravir les gourmands : mousse au chocolat, crumble aux pommes ou cheesecake. Pensez à garder une petite place si vous voulez les tester car les plats sont bien copieux.

Attention les filles : lumières un peu fortes et plats aussi pratiques à manger qu’un Big Mac. A éviter pour un diner avec Bob de Tinder ou Paul d’Attractive World, car le bavoir, ce n’est pas très sexe, on est d’accord ?

Et combien ça coûte tout ça ? Comptez environ 45 euros pour un plat, un dessert et une demi bouteille de vin. La « démocratisation du homard » n’est quand même pas donnée !

1

Les Pinces

29 rue du Bourg Tibourg

Paris 4e

Suivre Les pinces sur Facebook, Twitter, Instagram.

Crédits photos : © Jelena Stajic

A vous la parole :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *