Quand j’ai rencontré Perrine il y a 4 ans, elle se lançait dans l’aventure Les Confettis – un webzine lifestyle à son image : coloré et pétillant – qui décrypte les tendances d’aujourd’hui et de demain. J’ai immédiatement adoré cette fille : sa personnalité lumineuse, son oeil averti, sa simplicité…. et cette impression folle de partager les mêmes passions, d’être sur la même longueur d’onde. Aujourd’hui, Perrine passe à la vitesse supérieure et lance sa propre revue papier (via kisskissbankbank) : un regard optimiste posé sur le monde & les femmes qui créent, transforment et partagent. C’est donc tout naturellement que je soutiens à mon niveau (et avec beaucoup d’admiration) ce projet inspirant que j’ai hâte de feuilleter ! Bravo !

backstage-fb-3

F.M : Perrine, peux tu nous parler de ton parcours et de la création de ton webzine lifestyle Les Confettis ? 

Je suis montpelliéraine d’origine et je vis à Paris depuis plus de 15 ans maintenant. Je suis directrice artistique. J’ai une agence de création et j’accompagne des marques et des magazines sur leur identité visuelle. J’ai beaucoup travaillé dans l’univers masculin (sport, automobile, musique…) et je pense que mon envie d’aborder des sujets plus féminins vient de là. C’est pour cette raison que j’ai lancé un webzine sur lequel je partage des coups de cœur et des découvertes.

FM : Les Confettis, en 3 mots ? 

Sur le web, je dirai que c’est de l’inspiration. Sur le papier, j’ai la volonté d’aller plus loin ou du moins de pouvoir prendre le temps de développer des sujets. Le papier le permet et j’ai envie que ce soit une approche différente telle une invitation à ralentir. On s’y plonge à tout moment, on repense aux sujets abordés pour mieux y revenir. C’est un objet pour soi et pour chez soi. Il répond à l’idée d’intimité tel un carnet de jolies choses que l’on transporte partout avec nous. Avec son petit format, il saura parfaitement se glisser dans votre sac, vous accompagner lors d’une pause café ou lézarder au soleil avec vous. Mais je parle trop ! Donc en 3 mots, c’est une revue : positive, colorée, inspirante.

Confettis_interieur-1

F.M : Comment est né ce projet à la base, cette envie d’écrire, d’entreprendre ?

C’est marrant car je ne le voyais pas comme ça à la base. Je crois d’ailleurs qu’en me lançant je n’avais pas imaginé toutes les choses auxquelles je devrais faire face. Mais mon envie a toujours été là. J’ai simplement osé la formuler à voix haute un jour. Je pense que la maternité m’a changé dans ce sens. C’est souvent un déclic chez certaines femmes pour se lancer dans une démarche entrepreneuriale ou un changement radical de carrière. Mon rapport au temps a changé et je n’ai plus envie de remettre mes rêves à demain. C’est aujourd’hui ou jamais et je ne veux pas avoir de regrets !

F.M : Tu viens de lancer une cagnotte participative sur kisskissbankbank pour t’aider à financer cette 1ère revue papier. Le papier, une suite logique à la version digitale ?

En réalité, dès l’obtention de mon diplôme à l’ESAG Penninghen, j’ai tout de suite été attirée par l’univers de la presse, qui est sans doute le secteur le plus en prise avec la question des tendances, de par sa fréquence et la diversité de l’offre existante. C’est ainsi que j’ai travaillé pour différents titres de presse sur la direction artistique. J’ai eu la chance d’être souvent sollicitée dès la naissance du titre et de prendre en charge toute l’identité visuelle. C’était chaque fois super excitant. Ce sont ces 10 années d’expérience qui m’ont amenée à me lancer à mon tour sur le papier avec l’envie d’aborder des sujets qui me tiennent à cœur.

backstage-fb-4

F.M : Peux tu nous en dire plus sur le contenu (plus de 200 pages quand même !) de ce premier numéro résolument féminin ? 

Les Confettis est un magazine d’inspiration et d’aspirations féminines. Loin des sujets culpabilisants et réducteurs, Les Confettis tente de comprendre les femmes dans leur pluralité, en réunissant dans une seule publication leurs multiples centres d’intérêts dans le but de les inspirer à être elles-mêmes. Les Confettis fait le choix de tenter de les comprendre au travers de diverses rubriques, 9 précisément, issues de l’acrostiche C-O-N-F-E-T-T-I S :  Culture,  Originalité,  Network,  Famille, Entreprise, Tendances, Temps, Invitation, Société. Grâce à ces différentes thématiques, Les Confettis englobe le travail, la vie de famille, la sensibilité artistique, l’intérêt pour les belles choses et les questions que ces femmes se posent. Vous y trouverez ni mode, ni shopping, ni beauté mais des démarches singulières, des portraits et d’autres sujets… Le tout avec une approche sociétale positive et colorée.  

F.M : Tu réalises régulièrement des portraits de femmes inspirantes (on adore !) quelles sont les rencontres qui t’ont le plus marqué ou les femmes que tu admires profondément ?

Il y a déjà Mathilde Lacombe. A tout juste 30 ans, elle est déjà mère de deux jeunes enfants et attend son troisième tout en menant de front une carrière professionnelle exceptionnelle. Je l’admire pour sa façon toute personnelle de concilier vie professionnelle et vie familiale. Elle a récemment dévoilé que c’est grâce au papa, qu’elle a trouvé son équilibre. Ils ont mis en place une gestion inversée des rôles de parents. C’est lui qui gère le quotidien des enfants avec les sorties de crèche, les bains, les repas et autres. Je trouve cela très moderne et j’aime l’idée qu’ils ont créé leur propre modèle de vie. J’admire aussi profondément Fanny Auger directrice de la School of Life Paris, qui sera dans ce premier numéro. Ou encore la très médiatisée Oprah Winfrey.

Confettis_interieur-2

F.M : Etre femme, mère & entrepreneuse… quel est le secret de la réussite ? 

Ah si il y en avait un, je serais preneuse ! Justement j’ai bien fini par accepter que le modèle de la femme parfaite n’existe pas. C’est très culpabilisant comme image. Je pense que chacun doit définir quelles sont ses priorités et qu’on ne peut pas réussir sur tous les plans de la même façon. Les Confettis, au contraire, ne cherche pas à vous transformer en cette « femme parfaite » ni à imposer un modèle de vie unique. On est pour la diversité et on cherche à montrer différents parcours de vie en cherchant à décupler les sources d’inspiration et amener les femmes à créer leur propre vie.  

les-confettis-la-revue-papier1

– LES BONNES ADRESSES DE PERRINE – 

Pour bruncher ? Chez Liza pour changer ! Ou au Café Delmas pour le brunch traditionnel ou chez Beaucoup.

Pour apéroter ? Le Rosa Bonheur

Pour un dej « healthy » ? Le Café Pinson est très bon ou Maison Bastille super accueillante.

Pour une sortie en famille ? Sans hésitation les parcs ! Autour de chez moi j’ai le choix entre le Luxembourg ou le jardin des plantes.

Pour boire un bon café ? Je suis accro au café mais je le bois allongé. Et j’aime particulièrement l’ambiance des Cafés Coutume

Pour manger un bon sandwich ? Chez Cosi 54 Rue de Seine, 75006 Paris ou chez Maison Healthy qui vient tout juste d’ouvrir au 24 rue de la banque 75002.

Pour acheter des pâtisseries ? La guinguette d’Angèle ou Rose Bakery

les-confettis-la-revue-interieurCrédits photo : Les Confettis 

Pour soutenir l’aventure de Perrine c’est par

Suivre les Confettis sur Facebook, Twitter, Instagram

http://www.lesconfettis.com/

A vous la parole :)

Comments are closed.