Hélène AltmannCrédits photo : Collector Square

Hélène Altmann est la créatrice de « C’est ma robe », un service de location de robes de luxe et de soirée – Lanvin, Prada, Dior, Valentino entre autre – qu’elle a créé il y a 2 ans après avoir fait ses armes au sein de la rédaction de l’Officiel de la mode.

A la fois entrepreneuse passionnée et maman confirmée, Hélène est avant tout une femme de goût avec une vision moderne et accessible du luxe : « le luxe à partager ». Mariage, soirée de gala, cocktail chic, garden party… il y en a pour tous les goûts et toutes les morphologies.

Location de robe à partir de 70€ pour 3 jours – du 34 au 42 – livraison par coursier et pressing compris – conseils personnalisés et proposition d’accessoires au showroom. 

Renseignements : 06-13-24-05-85 

Hélène Altmann

Au détour d’une conversation, Hélène m’avait parlé de son amour pour les jardins – et surtout le sien, qu’elle a imaginé avec le paysagiste star Camille Muller – des fleurs, de la nature. J’ai donc voulu en savoir plus… Interview !

Crédits photos jardin éco-minéral : Camille Muller

le jardin d'Hélène Altmann

F.M : Peux tu nous décrire ton jardin, son ambiance, les plantes et fleurs qui le composent ?

C’est un jardin secret entouré de forêts. Il a été conçu après la maison, mais on a l’impression qu’il est là depuis toujours. Structuré par des charmilles et des buis, il est très nature. Il est organisé autour d’une terrasse faite d’énormes morceaux d’ardoise, et d’un escalier bordant un ruisseau. Beaucoup de feuillages argentés, des senteurs et des parfums à chaque pas. Lavandes, pivoines, roses,

F. M : Avec qui l’as tu conçu, imaginé ?

J’ai eu la chance incroyable que Camille Muller accepte de se pencher sur ce qui était au départ une pelouse  et un vague espace gravillonné. Le résultat est incroyable. Au départ j’étais tombé sous le charme d’un jardin à Madagascar. Je passais plus de temps dans ce jardin qu’à la plage. J’avais demandé qui l’avait créé, et voilà. Je me souviens que Camille a passé plusieurs heures à se promener, à arpenter le « jardin » en silence. Le résultat est au delà de ce que je pouvais imaginer. On vit plus dehors que dedans. C’est comme si le jardin était entré dans la maison. Depuis c’est Didier Clement qui vient le ressusciter régulièrement (depuis la création de C’est ma robe, je n’ai plus assez de temps à lui consacrer…)

F.M : Quelles fleurs t’émerveillent le plus dans ton jardin ?

Les roses anciennes. Leur parfum, leur coloris, leur fragilité et leur pétales comme du tissu.

F.M : Comment l’as tu agencé/décoré ?

Origines pour la fontaine. Les roses anciennes d’André Eve. Les pivoines Rivière. Les lampes de JP Weimer. Et les cadeaux d’amis qui m’apportent des plantes, des rosiers ou des graines.

F.M : Une « envie jardin » dont tu rêves ?

Une seule ? Impossible ! Un banc en pierre. Un romneya Coulteri (pavot en arbre). Et puis pouvoir agrandir le jardin pour un verger et un potager (qui iraient très bien avec mes poules) mais ça, c’est un rêve.

Le jardin d'Hélène Altmann

F.M : La tenue idéale pour jardiner ?

Bottes, jean et  gants. tablier pour les poches, pratiques pour les outils. Et surtout un élastique pour la queue de cheval !

F.M : Le meilleur moment de la journée pour profiter de son jardin ?

Tous les moments, à toutes les saisons. Mon petit moment quotidien est au petit matin, quand j’en fais le tour, un café dans la main. Et le soir, quand on couche les poules.

Jardin d'Hélène Altmann

F.M : Comment aimes tu fleurir ton intérieur ?

J’essaie d’avoir toujours un bouquet à la maison. Quelques fleurs du jardin ou de jolis bouquets de fleurs plutôt campagne, de saison. des bouquets poétiques. J’aime beaucoup les fleurs sauvages. Surtout pas les bouquets classiques et rigides, bouquets ronds qui ne sentent rien. Et puis les bouquets ne sont pas beaux s’ils sont trop gros.

F.M : Ton adresse fétiche pour acheter/offrir des fleurs à Paris ou un designer floral chouchou ?

J’aime beaucoup Au vert et plus rue Saint Roch, ils ont toujours de belles choses, et Yoshika Yamamoto rue Vavin, pour la poésie, le rituel des bouquets, et les fleurs sublimes.

F.M : Un lieu fleuri à Paris ou tu aimes flâner ?

Les jardins du musée Albert Kahn à Boulogne, l’avenue Foch pour ses arbres, le potager du roi à Versailles, les serres d’Auteuil, et souvenir de khâgneuse, le Lucos !

Suivre C’est ma robe sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest.

http://www.cestmarobe.com/

A vous la parole :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *