C’est en grande fan de l’excellent blog de recettes La Super Supérette que j’ai proposé à Lucie, co-créatrice du concept, de réaliser avec moi une recette à base de fromage : les arctiques, de délicieux friands maison à l’emmental et à la béchamel façon friands surgelés du supermarché. Car si les recettes de Lucie et Mélanie sont toutes des créations originales homemade, elles sont toutes inspirées de douceurs régressives que vous connaissez bien : celles des géants de l’agro alimentaire. Fans de Dinausorus, de Croustibat ou encore de Mikado… craquez sans complexe sur leur dernier bouquin pour croquer sans culpabilité dans des gourmandises réalisées uniquement avec de bons ingrédients sans huile de palme, colorant ni arômes artificiels ! 

lucie

F.M : Comment est née l’idée de la Super Supérette ? 

J’ai rencontré Mélanie, qui est graphiste, dans une rédaction chez Bayard Presse. Nous avons tout de suite beaucoup parlé de cuisine, de bonne bouffe, de pâtisserie… On a eu envie de monter quelque chose autour de tout ça, mêlant images et textes, un blog, donc! On a alors cherché une ligne éditoriale intéressante. De fil en aiguille, nous sommes donc arrivées à cette idée de s’inspirer des produits cultes de l’industrie agroalimentaire: il y a un côté très ludique, et en même temps ça permet de réfléchir un peu à ce qu’on mange…

F.M : A quoi ressemble ton goûter idéal ?

Une fournée de « Pitchounets » et un bon thé… Ou alors une simple tartine de confiture « J’y fous tout » aux fruits rouges (une spécialité de famille!).

F.M : Une recette à base de fromage dont tu raffoles ?

Je suis haut-savoyarde, et je dois avouer que j’ai un faible pour les plats d’hiver comme la tartiflette et la raclette. Mais j’adore aussi une recette que j’avais trouvé dans le magazine Zeste: une géniale tarte aux oignons rouges et au camembert. Ou plus généralement toutes les recettes avec des sauces au bleu.

F.M : Le ou les restaurants à Paris qui te font saliver ?

Bones, Angelo & Jacqueline, des bonnes assiettes de L’Epicerie Musicale. Pas mal d’endroits dans la rue de la Folie-Méricourt, comme l’Acolyte de l’Insolite ou le Chilango Café. Pour les pâtisseries, Pain de sucre, Liberté ou le nouveau et chouette House of 3 Brothers. Ah et pour les fromages et le vin : la Vache dans les Vignes, Quai de Jemmapes !

F.M : Ta madeleine de Proust à toi ?

Ma vieille recette de fondant au chocolat, que je fais depuis mes 8 ans à peu près… Ou des pommes-caramel à la crème anglaise.

recette

LES ARCTIQUES, FRIANDS FOURRES A L’EMMENTAL, A LA BECHAMEL & AUX CHAMPIGNONS

 

Pour 6 friands

Préparation : 15 min

Repos : 30 min

Cuisson : 30 min

 

Ingrédients : 

 1 Félicie (cf. page XX) ou une pâte feuilletée « pur beurre » toute prête

– 40 g de beurre

– 40 g de farine

– 50 cl de lait

– 100 g d’emmental râpé

– 1 jaune d’œuf

– Sel et poivre

friands

Recette

Etalez votre Félicie. Découpez-la en douze rectangles. Faites fondre le beurre dans une casserole. Ajoutez la farine, puis le lait petit à petit. Faites cuire pendant environ 10 min sans cesser de remuer. Ajoutez l’emmental râpé, mélangez bien pour le faire fondre. Laissez reposer pendant au moins 30 min, votre béchamel épaisse au fromage va légèrement durcir.

Préchauffez le four à 180 °C (th.6). Déposez un peu de la sauce sur six des rectangles. Recouvrez chaque rectangle avec un autre. Soudez les bords en appuyant bien. Badigeonnez de jaune d’œuf. Faites cuire au four pendant 20 min.

Astuce

Pour que l’Arctique gonfle plus joliment, déposez quatre bandes de pâtes sur les côtés du premier rectangle (comme un cadre), avant de le garnir et de déposer le second rectangle.

friands2

FELICIE LA FEUILLETTEE : AVEC UNE PATE FEUILLETTEE MAISON C’EST VRAIMENT TROP BON !

 

Ingrédients :

– 125 g de beurre

–  200 g de farine

– 1 c. à c. de sel rase

Recette :

Attaquons nous désormais à Félicie (aussi).

Sortez le beurre, découpez-le en petits morceaux et laissez-le à température ambiante pour qu’il ramollisse. Mélangez bien la farine avec 10 cl d’eau et le sel. Formez une boule. Laissez reposer au frais pendant 15 min.

Farinez le plan de travail. Étalez la pâte en carré. Mettez le beurre au milieu. Rabattez les quatre pans de la pâte, comme une enveloppe. Appuyez bien avec les paumes de vos mains et laissez reposer pendant 10 min.

Avec un rouleau à pâtisserie, étalez cette « enveloppe » en forme rectangulaire. Pliez le rectangle en trois, en rabattant les deux côtés. Retournez le tout et tournez la pâte de un quart de tour. Étalez de nouveau en rectangle et pliez ce rectangle en trois. Laissez reposer pendant 10 min. Recommencez trois fois cette opération.

Rafraîchissez encore un peu les idées de Félicie avant de l’étaler.

lucie2

A vous la parole :)

Comments are closed.