Entrer au Beast, c’est un peu comme aller rendre visite au bon vieil oncle Sam, quelque part au fin fond du Texas. D’ailleurs la bannière étoilée y est fièrement exposée. Thomas, le patron, y a fait ses armes avant d’ouvrir son restaurant à Paris.

Depuis la rue, on suit les odeurs de viande fumée qui nous attirent dans un repaire à la décoration brute et à l’atmosphère simple et relax, à l’image de son propriétaire.

The Beast ne prend pas de réservation et à moins d’arriver à l’ouverture, une petite attente vous guette. Alors, on prend sa place bien méritée et on écoute attentivement le serveur qui vient nous expliquer le concept. Puis on se dirige vers le fond du restaurant où se trouve la véritable Beast, four gigantesque utilisé pour fumer la viande à longueur de journée.

FullSizeRender_3

On prend son temps, indécis devant le choix et les odeurs qui nous chatouillent les papilles. Cinq viandes sont au menu pour le plus grand plaisir des carnivores : Briskets, Beef Rib XXL, Pulled Pork, Baby Back Ribs et Chicken. Et pour ceux qui viennent à plusieurs avec une faim de loup, il existe deux formules à partager, la « BIG BOY » et la « WHO’S YOUR DADDY ».

Niveau accompagnement, vous aurez le choix entre une grosse pomme de terre au four, du cole slaw, des BBQ beans ou des légumes verts vapeurs (vous n’avez plus d’excuses les filles, vous pouvez déguster de la viande succulente sans dépasser les 2000 calories journalières recommandées). Chaque viande est servie dans un plateau en inox accompagnée de sauce BBQ maison au bourbon, d’oignons et de cornichons.

En dessert, faites votre choix entre Key Lime, Crumble ou Pecan pie, des classiques « made in the USA ».

Côté boisson, vous ne serez pas en reste non plus, The Beast propose une sélection de bourbons hors du commun pour accompagner vos plats (ne vous inquiétez pas, il y a aussi de la bière, du vin et des softs pour les plus petites natures).

FullSizeRender

VERDICT :

J’ai dégusté le Pulled Pork accompagné de cole slow et je n’ai fait qu’une bouchée du plateau !

FullSizeRender_1

Ce que j’ai préféré : la sauce barbecue au bourbon maison qui est à se damner ! On aurait envie de pouvoir en rapporter chez soi (une idée à souffler au patron peut être ?).

Ce petit restaurant aux airs de far west est à tester de toute urgence.

Et en prime, LA bonne nouvelle pour nous les filles, c’est qu’on ne ressort pas de la avec une odeur de viande sur nos vêtements, seulement sur nos papilles ! Un vrai plaisir si l’on souhaite continuer la soirée avec Doudou (ou Bébé, Chéri, Lapin, Chouquette et autres, ça marche aussi hein).

En revanche, ne prévoyez pas de passer toute votre soirée sur place. En effet, la file de clients qui attend impatiemment leur place à tendance à faire filer assez vite.

 

The Beast

27 rue Meslay

Paris 3e

Suivre The Beast sur Facebook.

 

Photos : crédit Julie pour Cheesy Magazine

A vous la parole :)

Comments are closed.